Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Médium & Guérisseur

Médium & Guérisseur

Travailler avec les Etres de Lumière pour faciliter notre guérison spirituelle et le passage vers l'ère nouvelle

Études à caractère scientifique sur les soins et la magnétisation de l’eau par imposition des mains

Études à caractère scientifique sur les soins et la magnétisation de l’eau par imposition des mains

Auteur : Antoine LONG – Centre d’Etudes Spirites André Luiz

Résumé

L'imposition des mains est une pratique de guérison qui remonte à l'aube de l'humanité.

On trouve des traces de l'utilisation des mains à des fins thérapeutiques dans les peintures rupestres de certaines grottes des Pyrénées datant de l'ère glaciaire (15000 ans av. J.-C.). Loin d'être confinée à une seule culture ou à une seule époque, l'imposition des mains est une pratique curative qui fut très répandue, notamment en Chine, au Tibet et en Égypte. Les légendes racontent même que plusieurs empereurs romains (Vespasien et Hadrien) et quelques rois possédaient un magnétisme spécial leur permettant de guérir certaines affections physiques.

En tant que spirite nous savons que nous pouvons appliquer sur l’homme et sur l’eau des « fluides magnétiques guérisseurs » qui vont revitaliser les champs vibratoires de ceux qui l’utiliseront à la recherche d’une action salutaire pour leur équilibre. [2]

Il existe des études à caractère scientifique pour prouver les postulats spirites concernant les passes et la magnétisation de l’eau par imposition des mains.

Dans la suite de cette étude nous présentons le résumé d’un certain nombre de ces études scientifiques. Cette étude a été réalisée à partir des articles publiés par les frères spirites Brésiliens Giovana Campos [1] et Portugais Luis de Almeida [2] et José Lucas [3].

Ces expériences scientifiques ont montré que l’être humain pouvait transmettre par imposition des mains et même directement par la pensée des énergies vitales capable d’agir sur les êtres vivants et les mécanismes biologiques de croissance et de régénération des tissus, nous pouvons citer par exemple :

  1. augmentation de la vitesse de cicatrisation de blessures crées chirurgicalement sur des rats,
  2. augmentation du taux d’hémoglobine sur des patients cancéreux traités par chimiothérapie,
  3. accélération de la croissance et augmentation du rendement de germination de graines d’orge,
  4. activation quantitative et qualitative d’enzymes telles que la Trypsine.

Depuis les travaux de Dolores Krieger sur l’étude l’impact de l’imposition des mains sur le taux d’hémoglobine de patients sous chimiothérapie, ces études ont conduit à la mise en place aux USA et dans 43 pays dans le monde de la technique de soins énergétique appelée « toucher thérapeutique ».

Des altérations des propriétés physiques de l’eau ont aussi pu être démontrées, comme par exemple :

  1. altération de l’angle de liaison de la molécule d’eau H-O-H et augmentation du taux de liaisons hydrogène de l’eau (détecté par spectroscopie Infra Rouge – IR),
  2. augmentation de la tension superficielle de l’eau,
  3. augmentation du halo énergétique entourant l’eau (détecté par GDV [1]),
  4. modification des propriétés électriques de l’eau,
  5. coloration de l’eau,

Il a été montré que ces effets dépendent de l’état mental du magnétiseur :

  • avec un effet négatif dans le cas d’un état mental dépressif,
  • et un effet positif dans le cas d’un état de relaxation (ondes alpha).

Ces effets ont pu même être constaté sur des distances allant jusqu’à 900 km de distance.

1. Christina Puchalski

Le docteur Nord Américain Christina Puchalski [2] travaille depuis plus de 10 ans (1996-) sur des projets d’intégration entre la spiritualité et la santé réalisés à l’Institut GWish [3] avec des résultats intéressants.

Les recherches conduites par C. Puchalski mettent en avant le rôle de la spiritualité dans les soins de santé spécialement en fin de vie (soins palliatifs) ; le rôle des religieux sur la santé et les soins et les soins avec les patients terminaux et l’évaluation de programmes d’éducation sur la spiritualité et la médecine.

C. Puchalski a participé au 2ème congrès de Medecin Spirite réalisé en octobre 2008 à Fort Lauderdale en Floride (USA), pour aborder le thème de la foi, la spiritualité et la médecine.

Le continent Nord Américain est très ouvert à cette idée et aux bénéfices qui peuvent apparaître avec ces nouvelles valeurs. Aujourd’hui, plus de 30 cours de Médecine aux USA abordent la spiritualité. L’objectif de ces cours va au-delà de la connaissance de la religion du patient, l’objectif principal est le soin de l’âme au moyen de la connaissance des croyances et de la recherche de comment la spiritualité pourrait faire partie des examens cliniques réguliers. [1]

2. Docteurs Dolores Krieger, Otelia Bengssten et Laura Kunz,

Au milieu de la décade 1970, après avoir étudié l’imposition des mains pratiquée par des sensitifs avec des dons de guérison, Dolores Krieger [4], Otelia Bengssten [5] et Laura Kunz [6] introduirent la pratique appelée « touché thérapeutique » avec la finalité de promouvoir l’amélioration de la santé physique et émotionnelle.

Dolores Krieger découvrit rapidement les bienfaits de l’imposition des mains. Elle décida de vérifier l'effet de l'imposition des mains sur des humains dans le cadre d'une expérience pour l'obtention de son doctorat en nursing. Elle prouva qu’après imposition des mains, il se produit des altérations physiologiques significatives chez les malades hospitalisés pour différents cas cliniques. [1]

En 1975, Dolores Krieger a réalisé des recherches avec le Docteur Otelia Bengssten et le docteur Laura Kunz sur différents malades avec diverses pathologies : 2 groupes ont été suivis pendant 3 années, un groupe avec le traitement conventionnel accompagné par imposition des mains, un groupe avec seulement le traitement conventionnel. Ils observèrent des augmentations significatives du niveau d’hémoglobine, les effets étaient si importants qu’ils furent aussi constatés sur des patients cancéreux traités par chimiothérapie.

D. Krieger conclut que : « les augmentations du taux d’hémoglobine dans le sang indiquaient avec confiance l’occurrence de véritables altérations bioénergétiques et physiologiques produites par l’application des énergies curatives. » [2, 3]

Cette étude fut publiée en 1979 dans la revue américaine d’infirmier [1 et 4a].

De 1981 à 2005, Dolores Krieger publia plusieurs livres sur le sujet [1 et 4b-4e]. Elle participa au 2ème congrès Spirite aux USA, dans lequel elle rapporta un peu plus sur les découvertes et recherches sur le « touché thérapeutique » et les bénéfices de cette technique pour différents cadres pathologiques. [1]

Depuis le l’introduction du « touché thérapeutique », Krieger divulgua et prépara des formations pour de nombreuses universités. Il est estimé que plus de 70000 infirmiers, physiothérapeutes, auxiliaires et thérapeutes occupationnels ont participé à ce type de formations données par elle-même et sa collègue Laura Kunz.

La technique énergétique de soin, « le toucher thérapeutique », est utilisée aujourd'hui dans des centaines d'hôpitaux et d'universités aux États-Unis et ailleurs.

Cette méthode est maintenant enseignée dans plus de 80 institutions universitaires américaines et dans 43 pays à travers le monde..

Sur la base de près de 30 thèses de doctorat, l’Institut National de la Santé de Washington (USA), reconnut en 1994 le « touché thérapeutique » comme thérapie alternative efficace. Depuis des cours ont été mis en place pour les élèves pour l’obtention du titre de Maître et Docteur Infirmier à l’Université de New York, et aussi pour l’ordre des infirmiers de la province du Québec au Canada et pour beaucoup d’Hôpitaux Américains.

Le « touché thérapeutique » est aussi inclut comme discipline dans le programme de formation d’oncologie, de santé maternelle et pour les patients avec transplants d’organes. [1]

Les principes scientifique qui soutiennent cette thérapie sont basées sur la conception que l’être humain possède un champ d’énergie abondant qui peut s’étendre au-delà de la peau.

Son efficacité a été prouvée scientifiquement de nombreuses fois. Fondée sur une recherche scientifique rigoureuse, cette approche facile d'apprentissage est désormais connue à travers le monde

Cette expression « touché thérapeutique » est équivalente aux passes ou imposition des mains pratiquées dans les centres spirites. [1]

"Quand une maman pose la main sur la blessure de son enfant, elle ne fait que réaliser un geste naturel et instinctif qui est à la base du magnétisme: un geste de bienveillance et d'amour qui soulage."

3. Docteur Bernard Grad (1920-)

Bernard Grad [7], après la mort de sa fille, s’intéressa au pouvoir de guérison spirituel, il a réalisé dans les années 1960 des expériences intéressantes sur les effets de l’imposition des mains sur la croissance de graines d’orges et sur des rats présentant des blessures. Ces résultats sont présentés ci-après : [2, 3]

  1. Il a travaillé avec le magnétiseur hongrois « Le Colonel Oscar Estabany » sur des rats ayant subit des blessures chirurgicales expérimentalement. Il constata une cicatrisation significativement plus rapide que sur ceux qui sont restés seuls ou accompagné par des étudiants.

Ces études ont été confirmées par les Docteurs Remi J. Cadoret et G. I. Paul Grad de l’Université de Manitoba (USA) [2, 5] dans des conditions rigoureuses et qui conclurent : « les rats traités par des personnes douées de pouvoirs guérisseurs présentèrent une vitesse de cicatrisation significativement plus importante. »

  1. Il a réalisé aussi des expériences de magnétisation par imposition des mains sur de l’eau salée. Cette eau ainsi traitée fut utilisée pour arroser des graines d’orge qui germèrent plus rapidement et donnèrent des rendements plus élevés que celles qui ont été traitées avec de l’eau non magnétisée.
  2. l’eau énergisée par des patients sérieusement déprimés produisit un effet inverse de celle traitée par le magnétiseur guérisseur. Ces résultats montrent l’effet de l’attitude mentale du magnétiseur.
  3. l’eau magnétisée a été analysée et a montré des altérations significatives de certaines de ses propriétés physiques :
    1. angles de liaison H-O-H légèrement altérés et diminution du taux de liaisons hydrogènes entre les molécules d’eau mesurés par Spectroscopie Infra Rouge ;
    2. diminution de la tension superficielle de l’eau.

4. Docteur Justa Smith

Le Docteur Justa Smith [8], biochimiste et enzymologiste, compara les effets de l’imposition des mains du Colonel Estabany sur la réactivité de l’enzyme Trypsine, avec l’effet d’un champ magnétique.

Dans ses travaux, la solution de Trypsine a été répartie dans 4 flacons : un pour la magnétisation par imposition des mains par Estabany (pendant 75 minutes), un placé sous UV dans le domaine le plus préjudiciable pour les protéines, un autre exposé à un champ magnétique intense de (8000-13000 gauss, valeur bien plus élevée que le magnétisme terrestre de 0,5 Gauss), un dernier non traité servant de flacon de contrôle.

Les résultats obtenus après un mois de travaux démontrèrent que l’énergie ou la force provenant des mains de Estabany activa l’enzyme qualitativement et quantitativement en comparaison à l’action magnétique physique. Les mêmes effets positifs ont été observés sur les enzymes dégradées sous UV. [2, 3, 7]

Justa Smith conclut que : « Les résultats indiquent qu’un certain type d’énergie a été canalisée par les mains du Colonel Estabany, suffisamment pour activer les enzymes à un degrés significatif. » [2, 7]

5. Docteur Edward G. Brame

E. G. Brame [9] réalisa de nombreuses recherches spectroscopiques, pendant 2 années, avec des échantillons d’eau distillée et soumis à l’action de médiums passistes guérisseurs :

1.dans une première série expériences, l’eau distillée, soumise à l’action de médiums passistes guérisseurs par imposition des mains, présenta des modifications moléculaires pendant près de 4 mois, et l’importance des altérations observées ne dépendaient pas du temps d’action du magnétiseur sur l’eau ;

2.dans une autres série d’expérience, les flacons d’eau pure furent placés au milieu d’un groupe de personne disposés à se concentrer sur la magnétisation sans imposition des mains, et sans toucher les flacons, donnèrent des résultats identiques.

6. Docteur Konstantin Korotkov

Le Docteur Konstantin Korotkov [10] [2, 3, 8] développa l’appareil appelé « Crown TV ou GDV ( Gaz Discharge Visualisation on Biolectrographie » basé sur l’effet Kirlian.

Avec cet équipement il a analysé l’eau du robinet conservée dans 2 bouteilles de 2 litres : une pour la magnétisation et une pour le contrôle.

L’eau a été magnétisée par le médium guérisseur Russe « Allan Chumak » pendant 5 minutes. L’eau a été contrôlée immédiatement après par le GDV, et il a été réalisé 10 images GDV sur des échantillons de 20 millilitres d’eau magnétisée et non magnétisée ; les images ont été digitalisées sur ordinateur et analysées. L’eau magnétisée présenta une zone qui entoure l’eau avec 300% de plus d’expansion avec des altérations de propriétés plus significatives.

7. Georges Meek

Georges Meek [11] atteste que : « l’eau est extrêmement sensible à de nombreux type de rayonnements. » [2]

8. Docteur Robert Miller

Georges Miller et le physicien Philip B. Reinhart inventèrent 4 instruments indépendants pour démontrer que la faible énergie, émanée des mains d’un guérisseur, peut initier une altération des liaisons moléculaires entre l’oxygène et l’hydrogène des molécules d’eau.

Le travail réalisé par R. Miller pour prouver la réalité des énergies curatives transférées par les médiums guérisseurs peut se résumer par les principaux points ci-après [2, 3] :

1.il existe une énergie associée à la guérison qui peut être mesurée avec des instruments adéquats ;

2.l’eau traité par un médium guérisseur ou par un aimant change de couleur, indiquant visuellement ainsi la présence d’une énergie curative ;

3.il est observé un changement de la tension superficielle, du taux de liaisons hydrogènes et des propriétés électriques de l’eau ;

4.le guérisseur est plus efficace dans un état de relaxation absolu, soit un état d’émission d’ondes alpha.

Les expériences réalisées avec les médiums « Olga et Ambrose Worrall » montrèrent que les énergies curatives pouvaient affecter des systèmes vivants et non vivants à des distances pouvant aller à plus de 900 km. [2, 3, 9]

Cette action peut être mise en parallèle avec les passes à distance des spirites.

9. Docteur John Zimmermann

John Zimmermann [12] [2, 3] réalisa ces études en utilisant le SQUID’s (Superconducteur d’Interférence Quantique), dispositif ultra sensible pour mesurer le magnétisme, détectant de petites, mais significatives, augmentations du magnétisme émanant des mains du magnétiseur pendant le processus de guérison.

Il démontra l’existence de significatives élévations d’intensité des champs magnétiques émis par les mains des guérisseurs.

Ces travaux suggèrent que l’énergie curative est de nature magnétique.

10. Richard Gerber

Selon Richard Gerber [2, 10], « il semble que l’eau soit capable d’être chargée avec divers types d’énergie subtiles et ensuite les emmagasiner dans ces molécules.

Conformément à la démonstration des études de Grad, utilisant des individus avec des pouvoirs guérisons et des patients victime de dépressions, ces énergies subtiles, qu’elles soient de nature bénéfiques ou préjudiciables, peuvent être emmagasinées dans l’eau, et cette eau traitée est capable d’introduire des altérations mesurables dans la physiologie et la croissance des plantes. »

10. Hernani Guimarães Andrade

Lors du 1er Congrès Spirite Mondial, réalisé à Lisbonne en octobre 1998, José Lucas [3] présenta des recherches réalisées par Hernani Guimarães Andrade, utilisant des mesures spectroscopiques, qui ont montré des modifications de la concentration de l’eau par action des passes (imposition des mains) [3].

11. Autres études réalisées par kirlianographie

Lors du 1er Congrès Spirite Mondial, réalisé à Lisbonne en octobre 1998, en plus des différentes études scientifiques sur les effets physiques et biologiques de l’imposition des mains, déjà présentés ci-dessus[13], José Lucas [3a] et l’Association Culturelle Spirite (Caldas da Raina, Portugal) [3b] présentèrent des travaux sur les ressentis physiologiques du médium et du patient pendant les échanges d’énergie réalisés par :

  1. Hans Engel [3] : ressenti de froid par le médium et de chaleur par le patient ;

et des études par photographie Kirlian du médium et du patient pendant les échanges d’énergie :

2.Thelma Moss [3] : photos Kirlian des mains du magnétiseur et des flux montrant les énergies sortant des bouts des doigts (plus particulièrement du majeur) ;

3.Ricardo di Bernardi[14] [3, 12] : A l’institut de culture Spirite de Florianopolis, au Brésil, l’équipe du Docteur Ricardo Bernardi a réalisé des expériences de photographie kirlian sur des médiums passistes et des patients. Ces expériences ont été menées par le professeur Walter Lange (spirite) qui a construit son propre appareil kirlian, et travailla avec la médium spirite Nilza Pereira.

Les photos Kirlian obtenues montrent le flux d’énergie sortant des doigts du médium passiste en direction du patient, et l’augmentation du halo énergétique atour du patient recevant les passes, avec un éclaircissement et un adoucissement des couleurs.

Entre autres travaux, Ricardo di Bernardi a aussi réalisé des photos Kirlian de patients traités par homéopathie montrant l’augmentation du halo énergétique atour du patient, suggérant le caractère énergétique du traitement homéopathique ;

  1. Newton Milhomens[15] [3, 11a] : photos Kirlian ou par bioélectrographie, montrant le transfert d’énergie d’une personne à l’autre ;
  2. J. L. Hickman [3b, 13] : une autre expérience a été réalisée à Sonoma en Californie en 1974 par l’expérimentateur J. L. Hickman avec le révérend Scudder à partir de photos Kirlian montrant le flux d’énergie sortant des doigts du révérant pendant la concentration pour envoyer de l’énergie sur quelqu’un en vue de l’aider.

Références :

[1] Giovana Campos : Espiritualidade na medecina promovea saùde (La spiritualité dans la medicine favorise la santé), Folha Espirita, Ano XXXIIII, N° 409, setembro 2008.

[2] Luis de Almeida : Estudos e evidencias scientificas da cura pelas imposiçaõs das maõs (Etudes et évidencse scientifiques de la guérison par imposition des mains), Revista international de espiritismo, fevrier 2004.

[3] (a) Jose Lucas : Experiencias scientificas en tornos da fluidothérapia (Expériences scientifiques sur de la fluidothérapie), 1er congrès spirite mondial, Lisbone, PT, octobre 1998.

(b) l’Association Culturelle Spirite (Caldas da Raina, Portugal) : Fluidotérapia : Evidencias Cientificas (fluidotérapie, évidences scientifiques), 1er congrès spirite mondial, Lisbone, PT, octobre 1998.

[4] Dolores Krieger :

(a) Therapeutic touch : Searching and evidence of physiological change, revue Américaine d’infirmier, 1979.

(b) Foundations for holistic health nursing practices, 1981.

(c) Les mains: comment les utiliser pour aider et soigner, 1992.

(d) Le Toucher Thérapeutique : nouveaux chemins de guérison transpersonnelle, 2002.

(e) Le guide du magnétisme, Ed. Française 2005.

[5] Bernard Grad :

(a) "Paranormal Healing and Life Energy." American Society for Psychical Research Newsletter 7 (1981);

(b) "Some Biological Effects of the 'Laying on of Hands': A Review of Experiments with Animals and Plants." Journal of the American Society for Psychical Research 59 (1965);

(c) "A Telekinetic Effect on Plant Growth." International Journal of Parapsychology 3 (1961); 5 (1963).

[6] Bernard Grad, Remi J. Cadoret, and G. I. Paul Grad : "The Influence of an Unorthodox Method of Treatment on Wound Healing in Mice." International Journal of Parapsychology 3, no. 2 (1961).

[7] Justa Smith : Cites par Harold J. Reilly, Ruth Hagy Brod : The Edgar Cayce Handbook for Health Through Drugless Therapy.

[8] Konstantin Korotkov :



[9] Ambrose Worrall et Olga Worrall

(a) Explore Your Psychic World ;

(b) cite par James Crenshaw : Sciences Proves Psychic Healing.

[10] Richard Gerber : Vibrational medecina, Inner traditions, Intl Ltd, 1988.

[11] Newton Milhomens :

(a) Fotos Kirlian, Como Interpretar (les Photos Kirlian – Comment les interpreter) ;

(b) O Modelo Energetico do Homem (le modèle énergétique de l’homme) ;

(c) O Contrôle das Bioenergias (Le contrôle des bioénergies ;

(d) A mente, Uma Energia Còsmica (La pensée, une énergie cosmique) ;

(e) A Bioelectrografia, a Comprovaç¡ão Cientifica (la bioélectrographie, la démonstration scientifique).

[12] Ricardo di Bernardi :

(a) Reencarnação en Xeque (la reincarnation);

(b) Dos Faraõs a Fisica Quantica (des pharaons à la physique quantique);

(c) Gestação, Sublime intercambio (grossesse, échange sublime) ;

(d) A Reencarnação et Evolução das Especies (la réincarantion et l’évolution des espèces).

[13] Dakin, H., S. : High Voltage photography, pp. 31-32, internet : www.ourword.compuserve.com.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article