Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Médium & Guérisseur

Médium & Guérisseur

Travailler avec les Etres de Lumière pour faciliter notre guérison spirituelle et le passage vers l'ère nouvelle

"Médium"


Aux Etats-Unis, le personnage incarné par Patricia Arquette dans la série « Médium » existe réellement.
Cette mère de trois enfants, qui s'est fait remarquer par l'efficacité de ses visions, aide la police à traquer les suspects et à retrouver les personnes disparues.


Cette voyante est considérée comme l'une des meilleures. Testée par un laboratoire de psychologie de l'Université d'Arizona, la capacité de "lecture" d'Allison DuBois s'est avérée à 80 % exacte. Kelsey Grammer, l'instigateur de la série Médium inspirée du best seller d'Allison : « Ne leurs dites pas Adieu » a été époustouflé de la voir livrer ses « flashs » à quarante personnes d'une assemblée et mettre le doigt sur des faits précis à chaque fois. Cette jeune femme de 34 ans est consciente d'avoir un don depuis l'âge de 6 ans, quand, peu après son enterrement, son arrière grand-père lui est apparu avec un message pour sa mère :
– « Je suis encore avec vous et je vais bien. Je ne souffre plus… »
– « Je plains les sceptiques » dit-elle « car, moi, je sais que lorsque je mourrai, je ne serai pas vraiment parti. Je continuerai à voir mes proches. »


Pour la peine de mort…
La boule de cristal et le chat noir ne font pas partie de ses accessoires. Licenciée en Sciences Politiques, mariée, comme dans le série à Joe, mathématicien et ingénieur en aéronautique, Allison a le mot "voyante" en horreur :
– « Je suis médium et profileuse : je peux prédire l'avenir, lire dans les pensées, détecter un problème de santé et communiquer avec l'Au-delà. Oui, je vois les morts », ajoute-t-elle en riant. Depuis six ans, cette maman de trois filles travaille en collaboration avec les policiers, les procureurs et des détectives privés dans tout les Etats-Unis. Vols, enquêtes criminelles, meurtres, disparitions et sélection de jurés, Allison ressent l'obligation de rendre un peu à la société le don qu'elle a reçu.
– « Depuis que j'ai échappé à un kidnapping, petite, je me suis promis de tout faire pour m'assurer que les meurtriers que je sais coupables resteront derrière les barreaux ou seront exécutés.
[ N.d.l.r. - on se rappelle, lors du premier épisode de la série, qu'un procureur avait sollicité Allison afin de trouver un maximum de gens favorables à la peine de mort pour constituer un jury pour faire tuer un présumé coupable.
Comment comprendre qu'une spirite puisse être complice de ce système sachant que Dieu a dit :
– « Tu ne tueras point, ni un autre, ni toi-même !… », à moins qu'Allison ne soit pas croyante.]


Paticia Arquette au top…
– « J'éprouve un profond respect pour Patricia. Elle parvient tellement bien à transmettre la douleur que je ressens souvent. Elle est incroyable ! »
Au-delà d'un contrat de conseillère en scénario pour la série, Médium a changé la vie d'Allison :
– « J'observe la patience que déploie Patricia avec "mes" filles à l'écran, et je m'efforce de lui ressembler. Et Joe est devenu plus romantique d
epuis qu'il voit J
ake Weber se montrer aussi affectueux avec Allison à la télé. »

Christelle LAFFIN







Cette voyante américaine, qui dit parler avec les morts, a traqué les criminels.
Médium s'inspire de son parcours.


Dans quel mesure êtes-vous impliquée dans cette série ?
Je suis consultante. Les scénaristes me demandent des anecdotes sur les affaires criminelles sur lesquelles j'ai travaillé quand je collaborais au bureau du procureur à Phœnix (Arizona) ma ville natale où je vis toujours.


Le plus perturbant, est-ce de voir votre vie portée à l'écran ou bien de parler avec les morts ?…
Depuis l'âge de 6 ans, j'ai l'habitude de communiquer avec les défunts. J'ai pris conscience que je possédais ce don à l'occasion du décès de mon arrière-grand-père. Donc c'est plutôt de regarder Médium qui me dérange… ça va déjà mieux.


Vous refusiez d'être rémunérée quand vous travailliez au bureau du procureur. Pour quelle raison ?…
C'est que je tenais à faire bénéficier les autres de mon don. J'ai ainsi aidé à retrouver des personnes disparues. J'ai également "profilé" des criminels.
Aujourd'hui, je donne des consultations privées à ceux et à celles qui souhaitent connaître leur avenir.
[N.d.l.r. - Dieu autorise-t-il quelqu'un a qui il a donné certains dons à prédire l'avenir, car si cela était utile, sa sagesse et ses pouvoirs ne lui permettent-ils pas de la faire connaître à chacun de nous ? Pourquoi devrions-nous passer par un intermédiaire : le médium -qui peut nous induire en erreur- que nous devrions payer ; Allison ne nous précise pas si ses consultations privées sont payantes ou gratuites ?…]


Vous arrive-t-il de vous tromper dans vos visions ?…
Oui, bien sûr. Le travail du médium repose sur l'interprétation des informations. Par exemple, dans une affaire, « Mitchell » m'apparaissait très clairement. J'ai cru que c'était le nom du ravisseur de la victime alors qu'en fait, c'était celui de la rue où il avait caché le corps.


Vos filles ont-elles hérité de vos pouvoirs ?…
Oui, et ce n'est pas toujours facile, alors je les rassure.


Comment votre mari, ingénieur en aéronautique, fait-il pour vivre dans un foyer paranormal ?…
Il est scientifique, il a une approche rationn
elle des choses, certes, mais il croit à mes prédictions. Quand je lui dis le matin « ne sors pas sans argent car tu devras refaire le plein d'essence dans la journée », il m'écoute.

Propos recueillis par Emmanuel DUCASSE



Los Angeles, 9h40. Allison DuBois -qui vit à Phœnix, dans l'Arizona- nous appelle au téléphone : « Dès les premières secondes d'une conversation téléphonique avec quelqu'un, j'arrive à cerner la vie de l'individu », nous dit-elle.
Alors mieux vaut bien se tenir !


Télé-Loisirs : « Médium » s'inspire totalement de votre vie. Vous attendiez-vous à un tel succès ?…
Allison DuBois : Bien sûr, sinon, je ne serais pas médium ! (Elle se met à rire.) Dès le départ, je savais même que Patricia Arquette était l'actrice idéale pour m'incarner à la télévision. Les gens qui m'accostent dans la rue sont formidables ; hélas, je ne suis plus en mesure prendre de nouveaux clients. Beaucoup d'entre eux ne le comprennent pas.


Télé-Loisirs : Comment avez-vous découvert que vous aviez de tels dons ?…
Allison DuBois : J'avais seulement six ans. Mon grand-père est décédé d'un cancer. Juste après sa mort, il est entré en contact avec moi pour me dire qu'il ne souffrait plus. Je suis allée le dire à ma mère, mais elle n'a rien trouvé de mieux que de me dire que j'étais une menteuse !


Télé-Loisirs : Comment se manifeste votre don ?…
Allison DuBois : Ce n'est pas forcément quelque chose que je ressens immédiatement lorsque je rencontre une personne. J'ai parfois besoin d'étudier l'individu auparavant. Je pense que c'est génétique [N.d.l.r. - donc, c'est bien cela : Allison n'est pas croyante] : mes trois filles possèdent également les mêmes facultés.


Télé-Loisirs : Est-ce que vous commettez des erreurs ?…
Allison DuBois : Disons qu'il existe des divergences sur certaines interprétations. Lors de l'enlèvement de la jeune Elizabeth Smart, qui avait ému toute l'Amérique en 2002, j'avais été contactée par la police. Je leur avais dit que le ravisseur s'appelait : Brian. Les policiers n'avaient aucune piste sur ce prénom. Lors de l'arrestation du kidnappeur, les autorités ont dit qu'il s'appelait « Emmanuel » avant de découvrir finalement que son réel prénom à l'état civil était… Brian !


Télé-Loisirs : Est-ce que « Médium » et Patricia Arquette représentent fidèlement la vraie Allison DuBois ?…
Allison DuBois : Oui, je le pense. Un grand nombre d'épisodes correspon
dent réellement à ce que j'ai vécu.

Hervé Tropéa

Source: ephphata

https://www.youtube.com/watch?v=jEYiKiWs8dA

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article