Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Médium & Guérisseur

Médium & Guérisseur

Travailler avec les Etres de Lumière pour faciliter notre guérison spirituelle et le passage vers l'ère nouvelle

Brésil : assassinats et persécutions des médiums

En juin 2015 un médium d'un important centre de spiritisme de Rio, fréquenté par de nombreux personnalités, a été assassiné vendredi tandis que la tombe de Chico Xavier a été profanée à Uberaba, dans l'Etat du Minas Gerais, a indiqué la police.
 

Médium assassiné en 2015 par des extrémistes religieux

La police a annoncé l'ouverture d'une enquête sur ces deux affaires qui s'inscrivent dans une vague de violences inter-religieuses survenue ces derniers jours, notamment à Rio et attribuée à des Evangéliques.
Le corps du médium Gilberto Arruda, 73 ans, a été retrouvé ligoté, le visage tuméfié.
Arruda pratiquait des "chirurgies spirituelles" et recevait l'esprit d'un médecin allemand.


 

Tombe de Chico xavier profanée par des extrémistes religieux

Dans la nuit de jeudi à vendredi, les parois en verre blindé de la tombe de Chico Xavier, mort à 92 ans en 2002, qui reçoit des milliers de visites annuellement dans le cimetière d'Uberaba, ont été endommagées à plusieurs endroits.

Une fillette de 11 ans adepte du Candomblé (rite afro-brésilien) a été agressée à coups de pierres devant son lieu de culte par des Évangéliques à Rio et jeudi, un autre centre "spirite" a été attaqué à coups de pierres par trois hommes qui brandissaient des Bibles. "Quand nous voyons des signes d'intolérance religieuses dans notre ville, cela est très préoccupant. J'appelle la société à voir que la culture brésilienne a toujours été celle de l'entente, de la fraternité (...) je suis sûr que ces agresseurs sont une minorité, ce ne sont pas des chrétiens", a déclaré vendredi l'archevêque de Rio, Mgr Orani Tempesta, qui a reçu la fillette de 11 ans à l'archevêché avec des membres de la Commission de lutte contre l'intolérance religieuse de Rio."

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article