Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Médium & Guérisseur

Médium & Guérisseur

Travailler avec les Etres de Lumière pour faciliter notre guérison spirituelle et le passage vers l'ère nouvelle

Nassim Haramein : la physique et la conscience vu par un contacté

Le physicien Nassim Haramein, dans une interview accordée à la radio KKCR d’Hawaii, a révélé qu’il a contacté nos voisins planétaires, les Extraterrestres. Il a révélé des contacts avec des centaines de races.

Nassim Haramein a révolutionné notre façon de percevoir la réalité par la science. Mais il n’a rien fait de tout cela seul – en fait, nous n’avons même pas fait un soupir seul – il a reçu beaucoup d’aide des partenaires terrestres et extraterrestres.

Depuis longtemps, nous avons pu percevoir et prouver que des amis extraterrestres sont parmi nous. Avec une technologie extrêmement supérieure que nous trouvons très avancée en comparaison aux notres, les êtres humains. Contrairement à ce que nous imaginions, Nassim Haramein nous révèle qu’il n’y a pas seulement deux, trois ou quatre races d’extraterrestres qui suivent et participent à la croissance (scientifique, éthique et morale) de la planète Terre, mais des centaines d’espèces différentes. Tous avec un intérêt commun, pour nous aider à progresser.

 

Cela nous montre donc que nous sommes tous connectés et que, sur une grande échelle, nous sommes le reflet les uns des autres. C’est à travers cette grande conscience qu’il appelle l’Amour Inconditionnel que nos frères lointains – les Extraterrestres – nous aident, nous instruisent et nous contactent. Le célèbre physicien a révélé qu’il entretient ce contact depuis son enfance et que ce sont eux, les extraterrestres, qui ont contribué à de nombreuses perceptions et conclusions sur sa vie et son œuvre.

Dans l’un de ces contacts, Nassim Haramein a été emmené à une grande conférence dans un grand vaisseau. Il y avait des centaines de races extraterrestres. Tout cela s’est passé d’une manière très curieuse, voire comique, comme vous pouvez le voir et le suivre pendant l’interview dans la vidéo ci-dessous.

Nassim, à travers ses études, nous donne l’idée qu’il n’y a probablement pas seulement 100 races, mais des milliers, des millions ou même des milliards dans une seule galaxie.

Nassim a parlé de ses contacts extraterrestres !

«La diversité est très grande. Il y a tellement plus que ce que nous pensons là-bas. »

Nous concluons ce texte par une phrase en Tilopa.

“Ayez l’esprit ouvert à tout et ne vous attachez rien”

Je crois que de cette manière nous sommes ouverts à l’épanouissement et à la transformation vers l’évolution et la transcendance.

Nassim Haramein est un scientifique multidisciplinaire et un historien. Il est connu pour la recherche et la construction d’une théorie unifiée de la structure de l’Univers, la théorie des champs unifiés. Sa théorie donne une nouvelle solution aux équations d’Einstein qui intègre le couple et les effets de Coriolis. Elle démontre que science et spiritualité ne sont pas opposées, bien au contraire, mais bien intimement interconnectées.
Il a reçu en 2010 le prestigieux prix Best Paper Award dans le domaine de la physique, la mécanique quantique, la relativité, la théorie des champs, et la gravitation, à l’Université de Liège, en Belgique, au cours de la 9è Conférence internationale CASYS’09 grâce à sa publication, Le Proton Schwarzschild, qui donne les bases de ce qui pourrait être un changement fondamental dans notre compréhension actuelle de la physique et de la conscience. La théorie du Proton de Schwartzschild de Haramein a également été approuvée et publiée dans la revue scientifique American Institute of Physics en 2010. Cela signifie que ses théories physiques radicalement différentes entrent maintenant dans la science traditionnelle. De récentes expériences ont démontré que le diamètre du proton est égal à celui prévu par Haramein. Celui qui est prévu par le modèle standard de la communauté scientifique, de notoriété, est simplement faux.

Nassim Haramein n’avait que 9 ans quand il a commencé à asseoir les fondements d’une théorie de la matière et de l’énergie unifiée et hyperdimensionnelle. Plus tard, il baptisa sa théorie, La théorie de l’Univers holofractographique.
Il a passé la majeure partie de sa vie à rechercher une géométrie fondamentale de l’hyperespace, et a étudié une variété de domaines de la physique théorique, cosmologie, à la mécanique quantique, de la biologie et la chimie à l’anthropologie et les civilisations anciennes. En combinant ces connaissances avec une observation attentive du comportement de la nature, il a découvert une géométrie spécifique qui lui a semblé être indispensable à la création, et qui est le fondement de sa théorie des champs unifiés.
Cette théorie d’unification, connue sous le nom Rauscher métriques Haramein, et sa récente publication Le Proton Schwarzschild, posent les bases de ce qui pourrait être un changement fondamental dans notre compréhension actuelle de la physique et de la conscience.

Nous baignons, explique Nassim Haramein, dans une énergie fondamentale qui est à la source de la création du monde physique. Cette énergie c’est le vide, ou l’espace qui nous entoure. Cet espace cependant n’est pas vide dans le sens usuel du terme mais plein d’énergie, une énergie qui connecte absolument tout. Ces nouvelles découvertes en physique vont avoir un impact majeur, nous dit Nassim Haramein, sur notre façon de vivre individuellement et collectivement.
Selon lui, lorsque la communauté scientifique comprendra comment tout cela marche, on pourra développer de nouvelles technologies pour exploiter le vide et interagir avec lui pour créer un champ gravitationnel, entre autre.
Les théories d’Haramein sont osées mais à la fois pleines de bon sens et de logique. Il redéfini ou complète les bases de la physique, de l’astrophysique, de la biologie etc. Ses théories dérangent et bouleversent la vision que nous avons de l’Univers du macrocosme et du microcosme. On comprend dès lors le black-out médiatique qui risque de passer toute la crédibilité des scientifiques qui restent sur leurs acquis…

Nassim Haramein pense que :
– Les trous noirs répondent à une distribution fractale : Ils sont répartis depuis l’infiniment petit jusqu’à l’Univers lui-même, qui n’est qu’un trou noir. Les galaxies et les étoiles contiennent un trou noir en leur centre.
– La matière noire n’existe pas, rejoignant dans cette idée l’ex directeur du CNRS, Jean-Pierre Petit, qui l’avait également annoncé dans le cadre de sa théorie sur les univers gémellaires : C’est une commodité inventée par la communauté par déficience d’explication. Les 95% de matière manquante de l’Univers s’expliquent par l’incomplétude des équations d’Einstein, qui ne prennent pas en compte la torsion de l’espace-temps.
– Il n’y a pas 4 interactions fondamentales, mais 2. Les interactions nucléaires fortes et faibles n’existent pas, et n’ont été inventées que pour convenir de la non-prise en compte de la distribution fractale des trous noirs, qui suffit à assurer les cohésions que devaient prendre en charge les interactions nucléaires.
– La gravitation est non seulement compatible avec la mécanique quantique, ce sur quoi la science s’est toujours cassé les dents, mais elle en est la continuité.
– Le vide a une structure, et l’énergie du vide, dont l’équivent-masse du volume d’un proton est exactement celui de la masse de l’Univers, assure la cohésion de l’Univers.
– L’énergie noire n’existe pas, l’accélération de l’expansion trouve son pendant dans l’effondrement du vide sur lui-même, conformément à la loi fondamentale de la physique dite Action-Réaction.
– La structure du vide se réduit à un modèle de 64 tétraédres construits en symétrie inversée. Ce modèle nous a été laissé par d’anciennes civilisations datant d’au moins 10.000 ans et se retrouve sous forme de symboles sur toute la planète, comme en Egypte, Chine, Amérique centrale…

Parlant couramment français et anglais, Nassim Haramein donne des conférences et des séminaires sur sa théorie d’unification depuis plus de 10 ans. Ses conférences multimédias permettent à son public de comprendre, grâce à la validité de ses observations et ses données.
Au cours des 20 dernières années, N. Haramein a dirigé des équipes de recherche composées de physiciens, d’ingénieurs, de mathématiciens et autres scientifiques. Il a fondé une organisation à but non lucratif, The resonance project, où, en tant que directeur de la recherche, il continue d’étudier les principes d’unification et leurs implications dans notre monde d’aujourd’hui. La Fondation s’emploie activement à développer un centre de recherche sur l’île de Hawaii, où la science, la durabilité et les technologies vertes, se rencontrent.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article