Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Médium & Guérisseur

Médium & Guérisseur

Travailler avec les Etres de Lumière pour faciliter notre guérison spirituelle et le passage vers l'ère nouvelle

Centre de médecine spirite à Uberlandia : le Docteur Hansen et le Docteur Nelson

PRÉSENTATION DU DOCTEUR HANSEN

Peinture du Dr. Hansen faite à partir de la description vue par Zahia, en état de dédoublement.

En 1861 à Berlin, est né un être illuminé qu'on appela plus tard, Dr. Hansen. Il exerça comme médecin clinicien, chirurgien, et enseigna. Il était marié, eût 3 enfants : Gunther l'ainé qui sera médecin, Kurt et Mercedes et avait une vie familiale harmonieuse. Pendant la première guerre en Allemagne, il annonça à Gunther, son préféré avec qui il avait déjà beaucoup d'affinités de par le passé, qu'il allait se présenter comme volontaire pour soigner les jeunes blessés sur le front. Herta, la jeune fiancée de Gunther, annonça qu'elle partirait avec lui sur le front, prête à tout sacrifier pour le servir. Dr. Hansen était allé à une conférence de Léon Denis à Paris et avait ramené 3 livres d'Allan Kardec. Il recommanda à son fils Gunther de les lire, au cas où il ne reviendrait pas. Gunther, très chagriné de cette séparation parti voir son père au dispensaire du front. Il le trouva épuisé et très affaibli. Herta lui expliqua qu'il ne prenait pas le temps de manger et à peine de dormir. Il fit de multiples tentatives pour retirer son père de ce dispensaire, mais son père l'en dissuada, lui répondant qu'il ne le détournerait pas de sa mission. Au fur et à mesure que le temps passait, le Dr. Hansen insistait pour que son fils parte. Il pressentait un danger. Herta à la demande de son beau-père, le pressa de quitter les lieux, qu'il y avait des besoins urgents dans d'autres endroits. Quelques heures après son départ, Gunther entendit une déflagration: le dispensaire avait explosé, avec son père et sa fiancée. C'était le 29 octobre 1917. Mercedes, aida son frère Gunther, profondément affecté, en l'incitant à prendre exemple sur son père. Peu de temps après, il perdit, et sa sœur, et sa mère. Immergé dans sa douleur, il se rappela des livres que son père lui avait laissés. Il commença à comprendre le sens de ses épreuves : mieux comprendre ses frères dans le douleur et réaliser que richesses et position sociale, sont illusion. Après cette prise de conscience, il laissa son corps physique pour pouvoir revenir rapidement, retrouver Herta, sa fiancée infirmière, actuellement sous le nom de Zahia, pour accomplir cette mission de "la Casa" de Saint François d'Assise.

Dr. Hansen dit n'appartenir à aucune religion, même pas au spiritisme, que sa seule religion est l'amour.

 

DR. NELSON, ZAHIA ET LEUR MISSION

PRÉSENTATION :

Dr Nelson était à l'époque policier quand il fût contacté par le grand médium Chico Xavier qui lui transmis le message de faire des études de médecine et de se spécialiser dans l'homéopathie. À cette époque il fallait aller au Portugal. Dans ses incarnations antérieures encore avant d'être Gunther le fils du Dr. Hansen, il a vécu en Indes et dans les pompes et la gloire de la Rome antique: "s'ouvre un nouveau chapitre: construire un empire de sacrifice et d'amour, réalisant que sous sommes tous frères, que l'univers est notre foyer, notre famille, une humanité, nous sommes un, de la même origine divine. Nous sommes guidé d'incarnation en incarnation par le Dr. Hansen, maintenant en pleine transition d'un siècle évolutif, il ressurgit sur la demande de St François d'Assise, conservant l'apparence de son ancienne incarnation, le généreux Dr. Hansen"("Dr. Hansen Agora e Sempre"). Zahia était enseignante; dans son incarnation antérieure : sous le nom de Herta , elle était la fiancée de Gunther, fils du Dr. Hansen, et assistait Dr. Hansen comme infirmière. Ils ont 5 enfants dont un adopté, encore petit.

LEUR MISSION :

Zahia et Dr. Nelson étaient en prière quand une figure de lumière verte électrique surgit: entité qui se présente comme le Dr. Hansen, leur annonçant qu'il allait réaliser une mission dont il expliquerait les raisons.

Dr Nelson et Zahia depuis quelques mois se réunissaient chez eux avec 3 autres médiums, quand le Dr. Hansen leur demanda de faire ce travail d'accueil: "fils, vous êtes prêts et si vous le voulez bien on pourrait ouvrir ce travail au publique. Ce sera un travail qui se fera bien au-delà de notre pays, si vous acceptez, vous ne pourrez pas l'arrêter, ce sera un travail qui atteindra des milliers de frères". Ils ont tous immédiatement accepté cet engagement avec responsabilité. Le 29 octobre 1984, jour de l'anniversaire de Zahia, commença ce travail du Dr. Hansen au centre uniào e amor à Uberlândia pour quelques temps, il se continua a la "Chacàra Panorama" en attendant que se termine la première partie de la construction de la "casa do fraternidade do san Francisco do Assis". Ils avaient trouvé un terrain dans un quartier très isolé, barrio Santo Inacio, et l'avait acheté à trois. Hormis le Dr. Nelson et Zahia un seul de ces 5 médiums est encore en vie, mais il y a maintenant 400 médiums qui travaillent à « la Casa ».

Depuis le début le Dr. Hansen, sur les directives de St François d'Assise, fait ce travail dans la discipline.

Dr. Hansen cherchait quelqu'un qui aurait les qualités nécessaires et qui serait capable de dédier sa vie à ce travail sans jamais chercher de compensations monétaires. Il a dit au Dr. Nelson que si jamais en retour de son travail de guérison, il demandait de l'argent il cesserait de l'incorporer. Il trouva ces qualités chez le Dr. Nelson. Zahia et le Dr. Nelson se consacrent à se travail sans jamais faillir, depuis 25 ans. Zahia commence sa journée du vendredi (segunda-feria), à 3 heures du matin pour vérifier que tout soit parfait et termine le plus souvent vers 11 heures, minuit après une journée de service intense. Ils contribuent à soutenir financièrement « la Casa ».

Note :

Herta se désincarna le 29 octobre 1917. Elle renaît un 29 octobre sous le nom de Zahia.

Le début du travail fût le 29 octobre 1984.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article